Laurent Fourdinier et ses veaux   Taureaux reproducteur   Veau élevé sous la mère

 

Notre élevage fermier

 

Un élevage fermier, est un élevage traditionnel comme le pratiquaient nos grands-parents,  mais avec un meilleur confort de travail, tout en laissant le temps à l’animal de se développer à son rythme afin d’obtenir une viande goûteuse.

Nous avons un élevage de taille moyenne pour être plus proche de nos animaux et avoir du temps disponible pour assurer une récolte des fourrages et céréales de qualité pour nos animaux.

C’est la raison pour laquelle nous avons choisi la race charolaise originaire du centre de la France, du Charolais.

La race charolaise est une race équilibrée, ni la plus grande, ni la plus lourde, mais elle a à la fois de bonnes qualités maternelles avec des aptitudes bouchères tout à fait exceptionnelles. Cet atout permet de produire une viande haut de gamme étonnante par la finesse de son grain de viande, son rendement en viande maigre donc plus diététique (moins de cholestérol) mais suffisamment persillée, plus goûteuse, plus fine et plus juteuse…classée comme la plus tendre des viandes bovines.

Nos vaches sont saillies par nos taureaux reproducteurs. Elles donnent naissance après neuf mois de gestation à un petit veau (qui sera identifié, déclaré, il aura son passeport pour la vie, c’est le numéro que vous retrouverez sur vos sachets).

Les vaches élèvent leurs veaux au pis, on dit que ce sont des vaches allaitantes. (veau élevé sous la mère)


Cliquez sur l'image pour agrandir

Tableau bovins 

 

Définition de la race « charolaise »

 

Qualité :

-      élevage relativement facile

-      rusticité

-      bonne qualité bouchère

-      permet à l’éleveur une mise en valeur

-      race prolifique

 

Notre élevage :
Est composé d'un troupeau de race charolaise d'un total d'environ 180 bêtes.

-      Composition type de notre troupeau.

-      2 taureaux (pour la reproduction)

-      45 vaches allaitantes (destinées à la reproduction)

-      70 génisses (3/4 destinées à la reproduction, le reste pour la viande)

-      65 mâles (transformés en bœuf,  de 0 à 36 mois)

Nos 2 taureaux géniteurs assurent la reproduction naturelle au sein de notre élevage.   Taureau

 

La traçabilité


Passeport du bovin et attestation sanitaire

Passeport du bovin et son attestation sanitaire

 

Définition :

C’est le suivi d’une bête destinée à la boucherie, de sa naissance au consommateur. (Passeport et attestation sanitaire)

 

Chaque bête qui entre sur notre exploitation soit par naissance sur le site ou l’achat des taureaux (seul animal acheté de l’exploitation, qui évite la consanguinité) est déclarée par la voix « Internet » au « SIB » Service d’Identification des Bovin.

Chaque animal ainsi déclaré reçoit un « passeport du bovin » avec un N° d’identification national reporté sur le bouclage de ses oreilles.

 

 

Les soins à nos animaux :

 

Nous veillons d’une façon rigoureuse à la bonne santé de notre troupeau.

Nos bêtes vivent dans une étable confortable et sur un paillage épais.

Notre vétérinaire assure la prophylaxie obligatoire, qui permet de détecter un éventuel développement de maladie contagieuse.

Nous assurons un bon entretien des pattes de nos animaux, qui assure un bien être et longévité du troupeau.

 

Bâtiment : Il est entièrement nettoyé au karcher (eau chaude) puis désinfecté entièrement dès que les bêtes sont au pâturage.

 

Alimentation du bétail:

-      Période de pâturage: avril à octobre (autour de la ferme ce qui permet une surveillance permanente)

-      Période d’hivernage : nourriture : foin, luzerne, paille, (avoine, triticale, fèverole)  aplatis par nos soins.

-      Pulpe de betterave.

-      La majorité de cette nourriture est produite sur notre ferme.


Haut de page        

Cliquez sur les photos pour agrandir

Charolais en paturâge     La grande étable    Les taureaux de Laurent    Jean et son veau     Oprération "Portes ouvertes"